Les engagements DDRS

Les écoles du réseau Polytech prennent cinq engagements structurant leur démarche de développement durable et de responsabilité sociétale (DDRS) en signant une charte résolument tournée vers l’action. Cette charte a pour objectif de faire du réseau Polytech un acteur engagé et reconnu vis à vis des enjeux écologiques avec pour ambition prioritaire de former des ingénieurs responsables et citoyens inscrits dans leur temps.

Le réseau Polytech s’engage à mettre sa stratégie en cohérence avec les grands défis du monde pour un futur soutenable en prenant 5 engagements :

Engagement 1 : Une gouvernance adaptée à un réseau qui revendique sa responsabilité sociétale

Le réseau Polytech, composé de 15 écoles, inscrit en 2021 le développement durable comme un élément déterminant de sa stratégie et se dote d’une charte ambitieuse. Conscient de son devoir d’exemplarité en tant qu’organisme de formation des ingénieurs de demain, le réseau a créé dès 2015 un groupe de travail inter-écoles au service d’objectifs opérationnels sur l’ensemble des piliers du DDRS (recherche, enseignement, environnement, social, gouvernance). Chaque année, les écoles s’engagent à faire leur auto-évaluation sur l’avancement de leur dynamique DDRS dans une logique d’amélioration continue.

Engagement 2 : La formation de tous les élèves aux enjeux de transition écologique

L’objectif est que la totalité des élèves dispose d’une formation qui se décline sur les trois années d’enseignement disciplinaire faisant le lien entre enjeux de transition écologique et cœur de métier. L’accent sera mis sur la compréhension des mutations environnementales couplée à l’étude critique des solutions génériques et entrepreneuriales pour la transition écologique. Un questionnaire de sensibilisation « Polytest », référentiel d’évaluation et d’autoformation autour des questions de DDRS contextualisées pour l’ingénieur, se déploie dès cette année. Construit et développé au sein du réseau, ce test permettra ainsi d’identifier les connaissances DDRS de ses élèves ingénieurs.  Par ailleurs, un cycle de conférences, ou des soirées DDRS, avec des orateurs de renom permettront de stimuler le sens critique des élèves. Enfin, un module dédié à la compréhension des enjeux de transition écologique pour l’ingénieur, commun à toutes les écoles, est en construction grâce au travail d’un groupe d’enseignants inter-écoles.

Engagement 3 :  Une implication renforcée de la recherche

Les écoles du réseau Polytech sont en lien avec 160 laboratoires ou équipes de recherche associés installés au sein des écoles ou de leur université de rattachement. Ainsi, les projets interdisciplinaires formation/recherche internes aux écoles et inter-écoles du réseau s’intéressant aux enjeux de transition écologique seront soutenus spécifiquement et valorisés.

Engagement 4 :   Un plan d’action concret pour la limitation des impacts environnementaux

Le réseau Polytech se doit d’engager sa responsabilité sur la question environnementale. Il se fixe pour objectif de quantifier et réduire son empreinte environnementale. Chaque école s’engage dès aujourd’hui à faire son bilan carbone de manière périodique et à mesurer son impact environnemental. La formation de personnels de toutes les écoles au bilan carbone est également en marche, elle sera achevée dès 2021. Une gestion responsable des actions du réseau est la cible.

Engagement 5 :   Une politique sociale au service de la différence

La promotion de la diversité, l’accompagnement de la différence (genre, situations de handicap, artistes / sportifs de haut niveau, entrepreneurs, etc.), est une priorité pour le réseau Polytech. Les 15 écoles réaffirment par exemple leur engagement en faveur de la diversité, ou encore l’égalité femmes/hommes en valorisant le partenariat avec l’association « Elles bougent » qui a pour objectif de faire découvrir les métiers d’ingénieur aux femmes ou encore en participant aux actions phares de la CDEFI.