Actualité

Un diplômé de Polytech Montpellier lance une start-up après son stage à l'étranger

Diplômé d'Informatique et gestion (IG) à Polytech Montpellier en 2019, Melvil Donnart a co-fondé Lox, une plateforme qui permet de vérifier automatiquement les factures de transport et d’optimiser les coûts de livraison. La start-up emploie aujourd'hui en stage plusieurs élèves-stagiaires de Polytech Montpellier.

C’est au cours de son stage de fin d'études aux Pays-Bas chez Helloprint, que germe l’idée à l’origine de la start-up. Alors qu’il est chargé d’analyser les données de la chaîne logistique pour améliorer les performances financières et "qualité" de l’entreprise, une différence de facturation avec l’un des transporteurs apparaît : "On m’a demandé de trouver d’où l’erreur provenait. C’est ainsi que j’ai créé le premier MVP de Lox : un algorithme pour vérifier automatiquement les factures de plusieurs milliers de lignes des transporteurs, explique Melvil Donnart. En moins d’une semaine, j’ai pu identifier l’erreur, malgré l’important volume de livraisons, de données à vérifier, et la complexité des factures."

Deux collègues de Melvil Donnart, Anna Rouleau (junior au département Logistique) et Dylan Hirsch (manager de l’équipe Produit) se joignent à lui pour lancer leur projet : "Depuis la date de lancement, le 1er avril 2020, nous opérons sur le marché français et hollandais, et nous comptons déjà 30 clients", se félicite Melvil Donnart.

À la recherche de jeunes talents pour maintenir leur cap, les trois associés préfèrent se tourner vers des collaborateurs capables de développer le produit, tout en apportant un regard critique sur la stratégie de l’entreprise. Et les élèves de Polytech Montpellier semblent tout indiqués !

"Nous savions, depuis le début de notre aventure, que nos premières recrues seraient des étudiants Polytech, se souvient Melvil Donnart. En plus de leurs compétences scientifiques et techniques nécessaires lors de la création d’une solution technologique, leurs compétences humaines, développées grâce à la partie "gestion" du diplôme et aux différents projets, leur permettent d’apporter beaucoup plus que d’autres profils "tech". Parmi eux, Alexandre Girbal et Mathis Bourrat, élèves de 5ème année, ont rejoint Lox début mars.

En savoir plus sur Lox

Partager