Témoignages

Gaëtan COINE, Chargé d'études en environnement / gestion des eaux

Formation

CPGE PSI*
Cycle Ingénieur Polytech Nice Sophia, Génie de l'eau, promotion 2014
Master MAE (Management et Administration des Entreprises) en double diplôme à l'IAE, promotion 2015

Entreprise/Collectivité

Mesures et Environnement

Description du poste

Je travaille chez Mesures & Environnement depuis septembre 2015.
C'est un petit bureau d'études (3 salariés) créé récemment dans le domaine de l'eau et de l'environnement localisé en arrière pays à la montagne dans le Mercantour.

Je suis chargé d'études dans divers domaines et pour le moment plus particulièrement en assainissement non collectif (études & dimensionnement de filières) pour le particulier mais aussi pour le traitement d'effluents spécifiques comme les effluents liées à l'activité d'élevage (un atelier de transformation fromagère).

Mon rôle est de rédiger un dossier clair pour le client qui pourra comprendre mes préconisations selon l'étude prenant en compte les caractéristiques du site et la réglementation (parfois très spécifique, j'ai en tête un dernier projet sur lequel j'ai travaillé localisé en Parc National du Mercantour et répondant à de forts enjeux environnementaux).

Mon rôle également, étant dans une petite entreprise est d'apporter mes connaissances et ma motivation pour répondre à des besoins nouveaux en matière de gestion d'eau et d'assainissement auprès des clients qui sont le plus souvent les collectivités et les communes. Cela peut être des études sur le fonctionnement d'un réseau public des eaux usées ou des eaux potables en vue de son optimisation. Types d'études que j'ai déjà pu réaliser lors de mes stages dans de plus grosses structures comme Veolia Eau par exemple mais qui me convenaient moins.

Ce type d'étude étant fortement liée à l'acquisition de données sur le terrain, je contribue aussi au pilotage des campagnes de mesures, notamment de débits (choix du matériel, demande de devis auprès de tels ou tels constructeurs, technologie envisagée par points de mesures en fonction des contraintes rencontrées etc..).

Dans mon cas, étant localisé en montagne, je dirai que mes avantages sont que parfois il y a les "études cool" durant lesquelles il faut randonner pour arriver à un point de mesure pour faire une mesure de débits en rivière par exemple, ou étudier l'état écologique d'un lac de haute montagne, ou encore assister à une pêche électrique de truites en rivière. (après on aime ou on aime pas !).

Je pense qu'il est important pour la santé (physique et mentale) de pouvoir sortir du bureau quand même de temps en temps dans la semaine !! (ben oui moi voir une truite et marcher 3h ça me remet d'applomb)

Je pense que le challenge est très présent dans le secteur de l'environnement. C'est un secteur ouvrant de grandes possibilités pour ceux qui ont le courage d'entreprendre des projets et très prenant aussi lorsqu'on se sent vraiment utile pour changer les choses. Je pense à une idée de projet humanitaire sur laquelle nous travaillons en coopération avec une association pour lancer un projet pilote d'assainissement non collectif écologique (phytoépuration) à Madagascar.

Quoiqu'il en soit, si vous choisissez de vous orienter dans une filière liée à l'environnement, soyez surs de vos convictions : ne soyez pas attirés par le profit et l'arge