Témoignages

Maxime CHEVAL, A350 Assy Power Hand Tools Manager

Formation

PeiP
Cycle ingénieur Thermique, énergétique, spécialisation MaQSE, Polytech Nantes, promotion 2014
Master en Management et Administration des Entreprises, 2015

Entreprise/Collectivité

Airbus

Description du poste

Je suis en charge des calculs de dotation et de la fourniture de l’ensemble des machines-outils nécessaires au bon assemblage des Airbus A350 XWB sur le site de Montoir-de-Bretagne. 

Ce site réalise l’assemblage structurel de l’avion sur ses 2/3, c’est à dire de l’avant de l’avion jusqu’à la porte passager arrière, sans compter les ailes et les équipements intérieurs.

Travail au quotidien

Mon travail est typiquement divisé en 3 phases :

  • L’étude technique du moyen (visseuses et bonbonnes de sertissage notamment), de ses performances et du calcul du nombre nécessaire dans l’atelier, ce nombre étant fonction du rythme de production des avions et du nombre de personnels présents,
  • sa commande en passant du montage de la demande de budget (certaines machines coûtent plusieurs dizaines de milliers d’euros pièce) à la commande effective et à la gestion de la livraison avec les fournisseurs,
  • la préparation du moyen après sa réception et sa mise à la disposition de la production, ce qui consiste notamment en la réalisation d’un rangement précis pour la machine, avec tout le management visuel nécessaire pour sa gestion.

Je retrouve donc à la fois des éléments de gestion de production, de bureau d’études, d’ingénierie industrielle, d’achats et de contrôle de gestion, tout cela enrobé dans un gros projet que je dirige.

C’est un challenge de tous les instants car le matériel est coûteux et les sommes engagées très importantes tant au niveau du programme A350 XWB en soi qu’à mon niveau (j’ai personnellement dépensé près de 6 M€ d’outils en 1 seule année). Mais cela reste un plaisir sans cesse renouvelé de travailler avec des outils de pointe et si près de ces machines à rêves que sont les avions de ligne.

J’en suis arrivé à ce poste après l’avoir étrenné à plus petite échelle durant mon stage de fin d’étude à l’IAE de Nantes. J’ai effectivement effectué un Master en Management et Administration des Entreprises à l’issue de mon diplôme d’ingénieur à Polytech Nantes, en profitant d’une passerelle qui existe entre les deux écoles. 
Satisfait de mes résultats à l’issue de mon stage, Airbus a décidé de me garder en élargissant ma mission. Celle-ci prenant fin courant 2016 (tout le monde aura désormais sa machine dans l’atelier !), je cherche une nouvelle mission en gestion de projet multidisplinaire, peut-être cette fois dans le Lean management et l’amélioration continue mais toujours dans l’industrie ligérienne.