Témoignages

Jean NKENG TONYE, Assistant Portfolio Manager

Formation

Maitrise en Mathématiques

Entreprise/Collectivité

Société de gestion de portefeuille

Description du poste

Je suis assistant gérant de fonds actions. Les gérants sont en général ingénieurs de formation ou diplômés d’écoles de commerce. Leur but est de fructifier les fonds qui ont été mis à leur disposition par des clients institutionnels ou des personnes individuelles, en investissant dans des sociétés cotées en bourse.

Au quotidien, j’aide l’équipe à prendre de meilleures décisions d’investissement à travers l’analyse des portefeuilles de l’équipe, l’étude des sociétés de notre périmètre d’investissement ou encore l’implémentation d’outils informatiques. Au-delà de l’aspect technique, l’étude des sociétés m’a réellement ouvert l’esprit, car je suis capable de comprendre le langage de diverses industries allant de la santé, aux sociétés informatiques ou encore de compagnies aériennes comme Air France par exemple.

J’ai toujours été passionné par la finance et l’informatique. Intégrer la formation IMAFA de Polytech Nice-Sophia m’a permis de réunir ces 2 univers. Après l’obtention de mon diplôme d’ingénieur, j’ai rejoint diverses banques Européennes comme développeur d’applications informatiques en salles de marché auprès des traders. Par la suite, j’ai intégré une école de commerce pour approfondir mes connaissances en finance et pour pouvoir postuler à des postes en Front Office. Un changement d’orientation rendu difficile sans diplôme supplémentaire, par des scandales financiers comme l’affaire Kerviel.

Les qualités nécessaires pour réussir dans mon métier sont une capacité à résister au stress et à travailler sous des délais courts. La bonne nouvelle c’est que ce sont des qualités qui s’acquièrent ou s’améliorent au fil du temps. Pour les qualités qui ne peuvent s’acquérir, il s’agit d’avoir une passion pour la finance ou les disciplines quantitatives, faire preuve d’adaptabilité, aimer apporter des solutions, ce qui nécessite parfois de faire preuve de créativité. Une bonne maîtrise de l’anglais sera un atout non négligeable dans un environnement bilingue.

Le monde de la finance est extrêmement diversifié en termes de profils. S’il y a bien une chose que j’ai apprise au cours de ces dernières années, c’est que tout s’apprend en finance, mais avoir un diplôme d’ingénieur peut réellement faire la différence.