Témoignages

Johan MIGUET, Chef de Projet déploiement des réseaux FTTH (Fibre Optique – Télécoms)

Formation

PEIP à Polytech Montpellier puis Sciences de la Terre à Polytech Paris-UPMC

Entreprise/Collectivité

Capcom Technologie

Description du poste

Une fois diplômé ingénieur en science de la terre, je n’ai pas pu continuer dans ce secteur en raison d‘une conjecture économique difficile. En effet, l’industrie pétrolière dynamise fortement ce secteur et les cours pétrolier étaient au plus bas depuis plus d’un an avant ma sortie d‘école. J’ai eu l’opportunité de travailler dans les télécoms une fois diplômé et j’ai pu me rendre compte de l’efficacité des formations de Polytech en termes de polyvalence.

Je ne connaissais rien à ce secteur d’activité, mais j’ai pu m’intégrer et acquérir très rapidement des connaissances et compétences. Aujourd’hui, après presque un an d’expérience, au départ en tant que consultant, puis en intégrant le client Capcom, j’ai repris la tête du projet de déploiement de la fibre optique pour SFR et Bouygues sur Paris. Capcom est un sous-traitant des opérateurs télécom majeurs (SFR – Numéricable, FREE, Orange) et pilote le déploiement et la maintenance de leurs réseaux fibre optique à destination des particuliers (FTTH = Fibre To The Home = Le réseau que vous utilisez si vous avez une box fibre chez vous). Nous réalisons les études et confions les travaux à des sous-traitants. Pour faire simple, les activités dans les télécoms sont très extériorisées (appels à des sous-traitants), ainsi Bouygues soustraite auprès de SFR la construction de son réseau FTTH qui soustraite auprès de Capcom (qui réalise les études) qui soustraite auprès d’entreprises de travaux (qui réalisent les travaux nécessaires).

Le déploiement horizontal FTTH dans les grandes villes consiste à « rattacher » au réseau optique déjà existant les immeubles pour que par la suite les résidents puissent bénéficier des offres fibre. Actuellement deux techniques sont utilisées pour raccorder ces immeubles : le passage par les réseaux France Télécom (vous savez les plaques PTT sur lesquelles vous marchez sur les trottoirs, elles renferment des fourreaux dans lesquels on retrouve de nombreux réseaux : fibre, téléphonie, ADSL…) et le passage par les égouts (en ville les bâtiments sont tous raccordés aux galeries des égouts, permettant aussi de contenir les réseaux). Pour chaque immeuble, nous déterminons le mode de raccordement (fourreaux ou égouts) et nous réalisons un document de raccordement permettant les travaux. Une fois les travaux terminés, nous livrons l’immeuble auprès de SFR.


Nous réalisons aussi la verticalité (=colonne montant des immeubles) pour certains sites, là aussi je réalise des documents de faisabilité et lance les travaux. Cette partie est plus pointilleuse car il faut négocier avec les propriétaires et syndics pour l’acceptation des travaux en parties communes.

Après avoir passé 8 mois en production d’études, je gère à présent mon équipe de production et mes équipes terrain pour permettre de respecter les délais et les objectifs mensuels. Je garde toujours la main sur les tâches techniques complexes pour ne pas perdre mes connaissances. Je pense qu’un bon manageur est une personne qui connaît le travail (et surtout qui sait le réaliser) des gens qu’elle encadre.

Passionné par la géologie, ce fut dur d’abandonner cette branche mais je pense qu’il faut savoir s’adapter, quitte à retourner en sciences de la terre une fois le marché de l’emploi plus flexible. Si vous hésitez entre plusieurs spécialités, sachez que vous pourrez toujours, si vous vous donnez les moyens, faire ce que vous voulez.