Témoignages

Marion Nonglaton, Project Coordinator

Formation

PeiP Grenoble
Polytech Montpellier Sciences et Technologies de l’eau
université de Cranfield (UK) : Msc Water Management Option Community Water and sanitation

Entreprise/Collectivité

Pure Water For the World (Honduras)

Description du poste

Durant ma dernière année à Polytech Montpellier, j’ai réalisé un double diplôme avec l’université de Cranfield (UK) où j’ai obtenu un master spécialisé en eau et assainissement pour les pays en voie de développement. Suite à cela, j’ai réalisé un volontariat dans un pays d’Amérique du sud pour développer mon espagnol. Grâce au réseau de l’université de cranfield, j’ai obtenu une opportunité de volontariat au Honduras avec l’ONG Pure Water For the World qui travaille dans les zones rurales et dispersées pour améliorer l’accès en eau potable et assainissement des communautés, l’ONG travaille également à éduquer les bénéficiaires du projet au niveau de l’hygiène.

J’ai donc commencé en tant que volontaire au sein de l’ONG, après 2 semaines de volontariat seulement, l’organisation s’est retrouvée sans coordinateur de projet. Ils m’ont alors proposé le poste de coordinatrice. Je suis en charge d’une équipe permanente de 8 personnes pouvant augmenter jusqu’à 15 -20 personnes suivant la demande du projet. Je suis en charge du management du projet :  économique, matériaux, personnel, suivi, améliorations, contacts avec les organisations locales ou avec la maison mère (USA) et les donneurs. Je réalise également des études pour la réalisation de systèmes d’eau potables ruraux par gravité (Prise de données sur le terrain, modélisation et supervision durant la construction). Je suis en charge également de la formation du personnel. Durant mon contrat, j’ai également pu améliorer le projet en développant de nouveaux programmes, notamment un programme de formation des instituteurs a intégrer l’hygiène dans les thèmes basiques du programme d’éducation (maths, espagnol,etc) et un programme de formation pour les « conseils de l’eau », organismes de volontaires en charge de la gestion des systèmes d’eau potable.

Mon temps de travail est divisé entre 30-40% sur le terrain (accès difficile en motocross ou 4*4) et le reste au bureau en contact avec l’équipe.