Témoignages

Antoine Fillault, Chef de projets photovoltaïques

Formation

CPGE (math sup math spé) lycée Michelet Paris

Entreprise/Collectivité

LUXEL

Description du poste

Je développe des centrales photovoltaïques au sol de grande puissance sur des grandes surfaces (entre 5 et 30 ha) inexploitées ou inexploitables dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et PACA. Je m’occupe de toutes les phases de la conception à la réalisation et transmets le projet aux conducteurs de travaux en phase chantier. Etre chef de projet dans ce domaine est un métier très complet qui comporte tous les volets : technique, fiscal, juridique, financier, communication, concertation, négociation, commercial, et environnemental bien sûr !

 

 

Il faut absolument faire ce qui nous trotte en tête et ça peut fonctionner même en France où cela est très sectorisé. Mon exemple est significatif. J’ai toujours travaillé pour l’environnement mais sur des postes et secteurs à priori relativement différents : 2 ans pour l’ONG WWF en collecte de fonds, 5 ans dans un BET thermique et fluide (chef de projets dans le bâtiment en neuf et en rénovation), 1 an comme responsable d’exploitation dans un parc de loisir, et depuis 2016 chez LUXEL dans les énergies renouvelables.