Témoignages

Adnan SMAJIC, Maîtrise d’œuvre travaux en signalisation

Formation

DUT GEII

Entreprise/Collectivité

SNCF RESEAU

Description du poste

Mon métier actuel consiste à l’organisation des travaux de régénération d’appareillages de signalisation (sécurité ferroviaire) qui arrivent en fin de vie. Certains équipements sont de technologie très ancienne (plus de 50 ans) et doivent être remplacés par de l’informatique, ce qui constitue un challenge en soi.

En dehors, de la composante technique, la part organisationnelle est omniprésente dans mon quotidien ; lorsque le client définit un besoin de régénération, la maîtrise d’ouvrage étudie la faisabilité du projet et réalise un chiffrage. Après validation de celui-ci, une maîtrise d’œuvre est nommée et la phase préparatoire est lancée, mon rôle dans cette phase est le suivant :

  • Quantifier les travaux (durée, moyens humains, moyens matériels, etc.),

  • définir une plage de travaux et vérifier que celle-ci soit compatible avec les circulations commerciales (qui dit travaux de signalisation, dit arrêt des circulations ferroviaires),

  • accompagner le bureau d’étude en leur apportant une expertise terrain,

  • commander le matériel nécessaire,

  • si les travaux de par leur volume/durée ne peuvent être réalisés par des agents SNCF, mon rôle est de constituer un Appel d’offre pour faire appel à la sous-traitance (9 cas sur 10).

Phase réalisation :

  • De par ma fonction je suis le référant technique sur le chantier, mon rôle est de veiller que les procédures SNCF soient respectées,

  • piloter l’avancement des travaux, gérer les aléas,

  • garantir la sécurité du personnel et des circulations sur le chantier

Phase finalisation après les travaux :

  • Vérifier que l’équipement peut assurer la fonction de sécurité des circulations ferroviaires,

  • contractualiser avec les agents chargés de la maintenance la fin de la phase travaux et la reprise en maintenance de l’équipement,

  • gérer l’aspect financier avec les entreprises ayant participé aux travaux

Avantages de mon métier :

  • Très grande autonomie.

  • Composante technique omniprésente.

  • Aspect marché et sécurité.

  • Relationnel humain.

  • Les journées ne sont pas monotones.

Inconvénients de mon métier :

  • De nombreux déplacements.

  • Travaux généralement de nuits et en week-end.

  • Fréquemment des journées de travail > 12h/j.

  • Il s’agit d’un environnement complexe, le quotidien est rythmé pars les aléas.

Parcours pro :

Après l’obtention du diplôme, j’ai intégré la SNCF pour être un Dirigeant de proximité Télécom (manager d’une dizaine de personnes en Savoie/Isère). Pour cela il a fallu suivre une formation interne de 10 mois à Paris. J’ai tenu cette fonction d’octobre 2010 à mai 2014. Ensuite, j’ai choisi une reconversion dans le métier de la signalisation, qui nécessite une formation interne de 14 mois (toujours à Paris). Depuis Mars 2016 je suis dans la fonction décrite ci-dessus.