Témoignages

Fabien TIPHANNEAU, Chef d'Exploitation en Centrale Nucléaire

Formation

Cycle Ingénieur Polytech Clermont-Ferrand, Génie Physique, promotion 2008
Master Management des entreprises et des administrations

Entreprise/Collectivité

EDF

Description du poste

Après mon diplôme à Polytech, j'ai réalisé un master en management des entreprises et des administrations. 
J'ai ensuite été embauché en 2009 chez EDF dans la Division Production Nucléaire à la centrale de Dampierre-en-Burly (LOIRET).

J'ai d'abord été embauché en tant qu'ingénieur d'exploitation, pour être formé pendant deux ans au fonctionnement des réacteurs nucléaires avec des évaluations sur simulateur, puis pendant deux ans, j'ai été opérateur au sein d'une équipe en 3x8, j'ai piloté en binôme un réacteur depuis la salle de commande.

En 2014, je me suis formé et j'ai passé un jury pour être Chef d’Exploitation. 
Je suis donc le responsable en temps réel de l’exploitation de deux réacteurs nucléaires (en 3x8). 
Je dois pour cela veiller au respect des exigences de sûreté pour produire de l’électricité en respectant les hypothèses de conception. L’objectif est de produire de l’électricité en toute sûreté. 
Pour cela, je suis responsable d'une équipe d’une vingtaine de personnes :

  • Des opérateurs en salle de commande qui reçoivent les informations centralisées de tous les matériels en fonctionnement.
  • Des agents qui sont sur le terrain, et vérifient concrètement le bon fonctionnement des machines, l’absence de fuites, et appliquent des procédures.

Le Chef d’Exploitation a également un rôle en cas d’application de procédures incidentelles. C’est lui le responsable de l’organisation des équipes en l’absence du directeur d’unité.

C'est un métier riche, où l'on est confronté à l’aspect technique, humain et sûreté. De plus, le travail de production en temps réel, nous amène tous les jours a être confronté à des situations nouvelles. 
En tant que manager, il faut savoir travailler en équipe et insuffler la rigueur, le dynamisme et la solidarité pour faire progresser le collectif.