Témoignages

Jérôme HENRY, Rotating Equipment Engineer / Technical Division

Formation

CPGE PTSI/PT
Cycle Ingénieur Polytech Lyon, Mécanique, promotion 2008
Master Management et Administration des Entreprises, promo 2009

Entreprise/Collectivité

Arkema, Centre Technique, Informatique et Administratif (Pierre-Bénite, 69)

Description du poste

J’ai obtenu mon diplôme de l’ISTIL (devenue Polytech Lyon) spécialité mécanique en 2008 après avoir réalisé mon stage de fin d’étude à Cambridge en Angleterre au sein de la société TWI (Spécialisée dans le soudage et les audits d’intégrité des sites industriels, pétroliers et chimiques).

En 2009, j’ai obtenu un master MAE à l’IAE de Lyon, afin d’étoffer mes connaissances transverses (management, juridique…).

En septembre 2009, j’ai été embauché en tant qu’ingénieur maintenance mécanique par EDF, à la centrale nucléaire du Tricastin. Mon rôle principal consistait à gérer les interventions de maintenance sur les pompes, turbines et moteurs diesel lors des arrêts pour maintenance, en encadrant une équipe de 15 techniciens.

J’ai occupé ce poste jusqu’en Mai 2012 date à laquelle j’ai rejoint mon entreprise actuelle dans laquelle j’occupe le poste d’ingénieur machines tournantes dans le domaine de la chimie.
Ce poste est rattaché à la direction technique du groupe. Les machines dans mon périmètre sont les pompes, compresseurs, agitateurs (et plus généralement toutes les machines mécaniques) présentes dans les usines du groupe au niveau mondial.

Mon rythme de déplacement professionnel est en général 1/3 du temps en déplacement, 2/3 au bureau. Les déplacements se font en Europe, Amérique et Asie (Inde, Chine, Japon, Malaysie).

Mes missions au quotidien s’articulent autour de 3 grandes axes :

  • Participation aux projets de construction de nouvelles unités du groupe. Dans ce domaine mon rôle consiste à conseiller les ingénieurs du département procédé sur la meilleure technologie à utiliser pour réaliser une tâche donnée ; spécifier (rédaction de cahier des charges) ces machines en vue de leur achat ; sélectionner le vendeur en analysant les différentes offres reçues puis superviser le travail du fournisseur tout au long de la construction de la machine (de 2 à 14 mois).
  • Participation à la supervision de construction des machines et de l’unité. Cette partie est le prolongement de la précédente. Lors de la construction des machines, je réalise et/ou supervise la réalisation d’inspection chez le fournisseur. Ces inspections portent sur plusieurs points : qualité, validation des performances, conformité à la commande. Dans un second temps, et après l’expédition des machines par le fournisseur, mon travail consiste à superviser l’installation, la préparation et le démarrage de ces machines au sein de la nouvelle usine.
  • Assistance technique aux usines. Dans cette partie, les usines me contactent lorsqu’elles rencontrent des problèmes liés au fonctionnement et/ou à l’exploitation de leurs machines et après avoir analysé la problématique, je fais des recommandations de correction ou je me rends sur place pour superviser ces corrections.

D’une manière générale, je gère également le budget lié à l’achats des différentes machines (entre 5K€ et 2M€ en fonction des machines) ainsi que tous les à côtés (expédition, documentation, planning, retard…).

Ce travail me permet d’évoluer dans un environnement global, multiculturel avec un grand nombre d’interlocuteurs différent et dans des projets qui se renouvellent à chaque fois.