Témoignages

Nicolas BOURG, Directeur technique (CTO, pour Chief Technical Officer)

Formation

BTS Génie Optique Photonique (Lycée Fresnel, Paris)
Cycle Ingénieur Polytech Paris Sud, Photonique et Systèmes Optroniques, promotion 2012
Thèse de doctorat au sein de l’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (ISMO, CNRS, Université Paris-Sud) pendant 3 ans et demi.

Entreprise/Collectivité

Abbelight (start-up)

Description du poste

Après mon cursus ingénieur à Polytech Paris-Sud, j’ai effectué une thèse de doctorat au sein de l’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (ISMO, CNRS, Université Paris-Sud) pendant 3 ans et demi.
Aujourd’hui, j’ai fondé avec trois associés la start-up Abbelight dont le projet est de valoriser mes travaux de thèse de doctorat. De manière plus précise, le projet d’Abbelight est de commercialiser des solutions simples et automatisées de nanoscopie de fluorescence tri-dimensionnelle pour la biologie et la pharmacologie.

Au sein d’Abbelight, je suis directeur technique du projet (CTO, pour Chief Technical Officer).
Aujourd’hui, mon rôle est de concevoir les premiers produits (module optomécanique, logiciel et kit de solutions chimiques) de la start-up Abbelight. Demain, mon rôle sera de coordonner la R&D et l’industrialisation de nouveaux produits qui viendront décupler les différentes offres de la société Abbelight. Par ailleurs, Abbelight étant une jeune start-up, je travaille également sur le marketing et la vente (prospection des clients, négociation et différents autres aspects liés à la vente) des produits.

En tant que directeur technique d’une jeune start-up, je passe la plupart de mon temps à dimensionner, inventer, réaliser de nouveaux prototypes optiques et de nouveaux logiciels de traitement d’image dédiés à l’amélioration de nos produits actuels.

La formation que j'ai reçue est vraiment très complète. Elle permet d’étudier tous les aspects techniques associés au métier d’ingénieur en optique/optronique. De plus, la voie par apprentissage permet d’apporter nos connaissances et nos compétences à une entreprise ainsi que d’en acquérir d’autres, techniques ou liées au contexte de l’entreprise (aspect commercial, juridique, marketing, RH, etc). Enfin, même si la formation par apprentissage est particulièrement adaptée au monde de l’entreprise, elle permet également de faire une thèse de doctorat.