Témoignages

Maxime SPIESER, Operations excellence manager / Spécialiste Lean

Formation

DUT Génie industriel et maintenance
Cycle ingénieur Génie Industriel et Informatique à Polytech Marseille, promotion 2013

Entreprise/Collectivité

Bombardier Transportation, Allemagne, Suisse

Description du poste

Dans un site de production il y a une multitude de fonctions différentes : production, qualité, logistique, ingénierie, ressources humaines, finance, … 
Les opérations regroupent généralement 4 fonctions qui sont : Production, Qualité, Logistique et Méthodes ; ce sont elles qui sont au cœur de l’action. 
Le département d’Excellence Opérationnelle est en charge de définir et de supporter l’application de méthodes Lean (concept Japonais qui vise à l’amélioration continue). Mon travail est de définir la stratégie « Lean » du site de production et d’en assurer la mise en application, ceci se fait grâce à des outils de suivis mais aussi par un changement culturel afin d'ancrer l’amélioration continue dans les comportements habituels.
Nous travaillons souvent avec un jeu d’indicateurs de performances et de résultats qui nous permet de détecter une déviation potentielle et de réagir tout de suite en contenant la déviation puis en recherchant la cause de cette déviation. Le but du jeu est évidemment de rendre le site de production plus performant mais également d’améliorer les conditions de travail.

Quelques projets sur lesquels j’ai travaillé :

  • Chantier de réduction du Throughput Time et amélioration de la fiabilité de la supply chain [France] (-30% TPT, -32M€ inventory).
  • Chantier de réduction d’inventaire financier et physique sur un projet multi-site [France]
  • Révision et amélioration des directives Lean du Group Bombardier [Allemagne]
  • Déploiement et implémentation d’initiatives Lean [France, Allemagne, République Tchèque]

Autre information utile 
Pour en arriver là, il faut probablement une part de chance mais il faut surtout savoir se remettre en question souvent et ne pas avoir peur de pas être capable de faire ce que l'on nous demande. 
J’ai effectué mon stage de fin d’étude chez Bombardier Transportation et j’ai eu l’occasion d’aider d’autres services que le mien. Vers la fin de mon stage on m’a proposé un poste de consultant interne Lean pour toute l'entreprise Bombardier. J’ai d’abord pensé refuser car il ne me semblait pas être qualifié pour cela, mais après réflexion je me suis simplement dit : « ils me connaissent assez pour savoir si j’en suis capable ou non alors pourquoi pas ». 
Après deux ans dans ce poste j’avais vu beaucoup de projets et de situations différentes et j’ai voulu évoluer vers un poste plus stable et avec des responsabilités de management. On m’a proposé la direction du département d’excellence opérationnelle d’un site de production et une fois encore je pensais refuser avant de me dire à nouveau « ils me connaissent assez pour savoir si j’en suis capable ou non alors pourquoi pas ». 
Et jusqu'à présent, je n'ai aucun regret ! Je pense qu’il est important de sortir de sa zone de confort aussitôt que l’on en a l’occasion, c’est comme ça que l’on avance. La seconde chose qui permet d’avancer est de ne pas se cantonner à sa mission ou à son propre intérêt : comprendre le projet, le site ou l’entreprise dans sa globalité est indispensable.