Témoignages

Julien LEJEUNE, Ingénieur d’études (prestation de services). En mission en tant qu’ingénieur industrialisation au sein de l’entreprise Safran – SLCA (Florange – 57)

Formation

DUT 2010 Génie Mécanique et Productique (IUT Reims)
Cycle Ingénieur à Polytech Annecy Chamébry, Mécanique Matériaux, spécialité Matériaux composites, promotion 2013

Entreprise/Collectivité

MATIS Technologies

Description du poste

En tant qu’ingénieur d’études pour l’entreprise MATIS Technologies j’interviens sous forme de missions temporaires dans des entreprises ayant un besoin ponctuel. Les missions sont choisies par mon employeur en accord avec les besoins de l’entreprise d’accueil et mes compétences / souhaits (relatifs à la géolocalisation, au type de mission, durée de la mission…).

Actuellement en mission au sein de l’entreprise d’aéronautique SAFRAN – SLCA (filiale d’Aircelle le Havre) depuis Avril 2015, j’occupe un poste d’ingénieur méthodes industrialisation dans le secteur composite. Ma mission consiste à étudier et développer toute la phase de production de nouvelles pièces composites (en l’occurrence des pièces acoustiques en carbone, devant se monter sur les nouveaux moteur LEAP). A partir de la définition des pièces (3D, plans 2D…) fournie par le client, nous choisissons le process de fabrication le plus adapté permettant de garantir la cadence de production, la qualité tout en maitrisant les coûts. Une fois le process déterminé nous réalisons le cahier des charges pour la réalisation des différents outillages de fabrication. En parallèle nous réalisons les différents tests permettant de valider les différentes variables de production (matière première en réalisant des éprouvettes, qualification opérateurs, validation des cycles de cuissons…).

 

Mon travail consiste ensuite à réaliser les 1er prototypes en étant directement sur le terrain, en analysant les zones pouvant poser problèmes et en les solutionnant le plus rapidement possible. Nous réalisons ensuite les instructions de travail (fiches contenant les différentes phases à respecter pour bien réaliser la pièce) et ceux sur tous les postes de la ligne de production (moulage, démoulage, usinage, assemblage…).

Une fois que le projet a pu vivre quelques temps, nous analysons les temps passés par opération et les causes de non qualité observées. Cela nous permet de trouver des solutions afin de baisser le coût de la pièce par un plus grand rendement (augmentation de l’indicateur QCD – Qualité Coût Délai).