Témoignages

Maxime ASPEELE, Chargé de mission Energie

Formation

Prepa CPGE PT, Lycée Chevrollier, ANGERS
Cycle Ingénieur Polytech Annecy-Chambéry, Environnement Bâtiment Energie, spécialité Energie, promotion 2013

Entreprise/Collectivité

Communauté de communes d’Erdre et Gesvres (regroupe 12 communes en Loire-Atlantique, 44)

Description du poste

En pleine transition énergétique et dans un contexte de forte augmentation du coût de l’énergie, mon métier actuel consiste à accompagner les collectivités de mon territoire dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur politique de maîtrise de l’énergie et de ses coûts.

Les communes de moins de 10 000 habitants ne disposant pas des ressources internes suffisantes, je suis leur conseiller partagé.
Je réalise un diagnostic complet de leurs consommations d’énergies sur leur patrimoine public (bâtiment, éclairage public et véhicule). Sur cette base, je construis avec elles, élus et agents, leur plan d’actions à la maîtrise de l’énergie en leur proposant des actions correctives techniques et contractuelles.

Mon rôle consiste donc notamment à réaliser des pré-audits de bâtiments et préconiser des travaux d’amélioration, à réaliser des pré-études de faisabilité d’installations de production d’énergies renouvelables ou de réseaux de chaleur, à étudier les enjeux du relamping ou des extinctions nocturnes sur l’éclairage public, à analyser et renégocier les contrats de fournitures en énergies ou d’exploitation… de manière à orienter les collectivités dans leurs choix et leur permettre de réaliser des économies d'énergies et financières tout en limitant leur émissions de gaz à effet de serre.

D’autre part, je leur propose aussi des actions de sensibilisation de manière à faire participer les usagers du patrimoine aux économies d’énergies.

Enfin, j’anime un réseau intercommunal de l’énergie afin de favoriser les échanges entre ces collectivités et participe à de nombreux réseaux de conseillers énergie, en lien notamment avec l’ADEME.

Pour finir, au sein de ma structure intercommunale, je participe à l’élaboration et la mise en œuvre de la politique territoriale de l’énergie, en fort lien avec les politiques climat et environnement mais également transport, développement économique, eau…

Le contenu du métier est donc pluridisciplinaire et permet de travailler aussi bien sur des thématiques techniques précises que sur des projets plus globaux mais il possède également une importante dynamique de communication à travers la coordination et l’animation des collectivités.

Au cœur des enjeux et défis du XXI siècle, ce métier est passionnant. Il permet d’être au plus proche des décideurs locaux que sont les élus (inter)communaux qui façonnent le territoire de demain et donc au service de la population locale.