Actualité

Nos initiatives collectives, une mobilisation encourageante !

Depuis le 17 mars, la France vit au rythme du confinement et bientôt du déconfinement progressif. Le réseau Polytech grâce à son fonctionnement en réseau et à ses écoles membres et associées se sont rapidement mobilisés pour apporter leur soutien aux élèves et personnels mais également aux personnels soignant. De nombreuses actions ont été mises en place. C’est de cette émulation collective, témoin probant de notre solidarité au sein du réseau, dont il est question dans cet article.

La liste est non-exhaustive car chaque jour des initiatives collectives sont menées. Une mise à jour sera faite pour enrichir cette page. Merci de nous faire remonter de nouvelles informations à : communication(at)polytech-reseau.org

Notre mobilisation en réseau

Nos diplômé.e.s

Polytech Alumni, l’association des diplômés du réseau Polytech accompagne activement les associations d’anciens élèves des écoles dans cette période et collabore aux actions de la fondation Polytech.

  • Création d’un serveur Discord ouvert à tous pour faciliter les échanges :  mis à disposition des associations d’anciens . Plus d’infos sur https://mypolytechnetwork.fr/

  • Création d’un live 24h (le 08 mai) pour discuter, échanger, s’amuser, se retrouver, tous ensemble.

  • Accès gratuit temporaire sur la plateforme mypolytechnetwork.fr pour une durée de 30 jours (renouvelable pour le moment) afin de faciliter l’accès à certains services comme trouver des diplômés/étudiants géographiquement proches, l’accès au job board privé polytech, etc.

Nos étudiants 

La FEDERP, fédération des élèves du réseau Polytech accompagne activement les Bureaux Des Elèves des écoles dans cette période et collabore aux actions de la fondation Polytech.

Collecte grâce à une cagnotte solidaire nationalepour les étudiants en difficulté du 03 avril au 30 juin .

Rapidement la question de soutenir les étudiantes et étudiants en situation précaire s’est posée pour toutes les écoles. Les directrices et les directeurs des écoles soutenus par le président de la fondation partenariale Polytech, ont souhaité agir collectivement. Une cagnotte a été lancée depuis le 03 avril, récoltant désormais plus de 11 000 euros. Grâce aux dons collectés, le réseau Polytech a déjà versé une aide de 150 euros auprès d’une quarantaine d’élèves en difficulté pour payer leur loyer, leurs charges locatives ou bien pour s'alimenter correctement. Les situations rencontrées s'expliquent principalement par les ruptures de stages, les arrêts des jobs étudiants, les blocages des transferts d'argent internationaux. Plus d'informations sur cette cagnotte. 

Des visio-conférences en cadence

Une synergie dans les réunions pour rythmer et pallier aux urgences ou questionnement nécessitant une concertation collective : les commissions nationales (pédagogie, entreprises, international, directions administratives, admissions) ont rapidement traité les sujets majeurs. En lien direct avec le comité exécutif (directrices et directeurs des écoles) qui a augmenté sa fréquence de réunions.

De nombreuses actions ont émergé :  
  • Emergence d’un avenant au règlement des études commun pour l’année universitaire 2019/2020 prévoyant des adaptations liées au Covid19.

  • Une proposition d’aide à la relance auprès des entreprises de concert entre la fondation Polytech et la commission relations entreprises

  • Une newsletter éphémère éditée par la fondation Polytech où les collègues des écoles , étudiants, diplômés peuvent témoigner. Au programme : sport, cuisine, astuces bien-être, photographie, instant philo et humour. Une belle façon de s’évader mentalement.

  • Deux webinaires organisés par le groupe de travail Innovation pédagogique du réseau, le 07 mai  14h-15h30 sur l’évaluation à distance pour l’ensemble des équipes pédagogiques et le 09 juin sur l’Après confinement pour l’ensemble des personnels des écoles.

  • Une lettre “Parlons VIP” (Valorisation Innovation Pédagogique) a été lancée pour donner régulièrement des nouvelles des collègues enseignants sur leurs pratiques

  • Les labos des écoles et les universités participent activement aussi à la recherche universitaire mobilisée pour lutter contre le covid-19.

 

Les écoles du réseau Polytech montrent leur solidarité

Polytech Angers
  • Mise à disposition de ses imprimantes 3D pour produire des visières de protection à destinations des personnels soignants.

  • Initiative du responsable innovation pédagogique qui a mis en place un groupe pour partager les retours d’expérience en matière d’enseignement d’évaluation à distance. Des vidéos et explications sont mises en partage. Une réunion sur les examens va avoir lieu fin avril.

  • De nombreuses initiatives portées par l'Université d'Angers dans lesquelles s'inscrit l'école : un SMS envoyé à tous les étudiants pour leur demander s'ils avaient besoin d'être rappelés pour être accompagnés, des distributions alimentaires en collaboration avec le Secours Populaire, une aide financièree de150 000 € débloquée, une collecte de matériels numériques. Des étudiants du maker center de l'école participent à la reconfiguration de ces équipements.

Polytech Annecy-chambery
Polytech Clermont-Ferrand
  • Une belle production de newsletters consultables et téléchargeables en ligne.

  • Des aides aux étudiants qui devaient partir à l’international. À titre exceptionnel, un soutien financier est apporté par l’école aux élèves-ingénieurs de Polytech Clermont-Ferrand dont la mobilité internationale a été impactée par le Covid-19. Pour pouvoir bénéficier d’un soutien fi nancier forfaitaire, les étudiants concernés pourront faire connaitre leur situation directement auprès de l’UCA, par la complétude en ligne d’une déclaration sur l’honneur qui a été adressée par mail par l’UCA. Cette déclaration distinguera plusieurs cas. Des forfaits applicables pour chacun des cas s’échelonnent de 200€ à 500€.

  • Un soutien pour combler la fracture numérique : Suite à l’enquête de l’Université Clermont Auvergne sur la fragilité numérique menée du 6 au 13 avril, 13% de nos élèves-ingénieurs ont été identifi és comme étant en fragilité numérique. 6 étudiants ont déclaré avoir des problèmes liés à leur équipement informatique, 55 disposent d’une connexion internet insuffi sante. L’Université Clermont Auvergne a pris contact avec ces étudiants identifi és afi n de leur apporter une aide.

  • Plus de 100 masques textile confectionnés : Après la fabrication de solution hydroalcoolique, les dons de masques et de lunettes de protection ou encore la fabrication de visières, des «petites mains» cousent des masques de protection. Une centaine de masques en tissu ont ainsi été confectionnés par des élèves-ingénieurs, des enseignants et des membres du personnels administratifs et techniques. Ils se sont basés sur les patrons de masque 3 plis communiqués par l’Afnor ou encore le CHU de Grenoble. Et, même s’ils ne sont pas officiellement homologués, ces masques contribuent à limiter la propagation du Covid-19. Distribués aux proches et au personnel de l’école, ils permettent ainsi à leurs utilisateurs de se protéger lors de leurs déplacements extérieurs, tout en continuant à respecter les consignes liées au confi nement, à la distanciation sociale et au lavage des mains.

  • 600 visières de protections : C’est dans son garage que, depuis le début du confinement, Sébastien Lengagne, enseignant-chercheur en génie électrique et génie physique de Polytech Clermont-Ferrand, produit des visières de protection destinées aux professionnels du Puy-de-Dôme. Avec 4 imprimantes (2 de Polytech Clermont-Ferrand et 2 personnelles) et des bobines de PLA récupérées à l’école et fournies par des entreprises, il a déjà fabriqué et livré 600 visières de protection à plusieurs professionnels via la plateforme solidaire covid3d.fr et les associations Rotaract et Rotary.

  • Les membres d’IDP Ingénierie, le Junior Bureau d’études de Polytech Clermont-Ferrand, se mobilisent, tout en restant chez eux. Ils proposent aux entreprises de les accompagner dans la réalisation d’actions qui s’inscrivent dans la lutte contre l’épidémie du Covid-19, tout en suivant les instructions gouvernementales.

Polytech Grenoble
  • Récupération de l’ensemble de ses stocks et dons de 200 masques chirurgicaux au CHU de Grenoble, 2 000 gants en latex dont 1000 à l’Hôpital Fabrice Marchiol de la Mure et 1 000 gants au Groupe Hospitalier Mutualiste de Grenoble.

  • Le BDE et les responsables des différents clubs de Polytech Grenoble ont organisé ont organisé un tournoi virtuel sur Facebook avec de nombreux défis à relever chaque jour : défis sportifs, créatifs, artistiques, culinaires, scientifiques. Cette animation s’est tenue du 11 au 26 avril et avait pour but de rendre le quotidien des partcipants plus agréable en cette période de confinement.

  • Soutien scolaire donné par les élèves-ingénieurs en période de crise sanitaire : dans le cadre d’un “projet école”, un groupe d’élèves a développé une application de soutien scolaire (mathématiques, physique, chimie, informatique, anglais) destinée aux lycéens afin d’épauler les professeurs en cette période inédite. L’application, nommée Yitus, a pour objectif de faciliter la mise en relation entre les élèves-ingénieurs et les lycéens. Plus de 80 élèves-ingénieurs se sont portés volontaires pour être tuteurs.

Polytech Lille
Polytech Lyon
  • Création d’un espace sur une plateforme de l’université Lyon 1 qui vise à partager des conseils et des idées pour s’occuper pendant le confinement mais aussi comment aider les personnes les plus démunies. Se trouvent aussi sur cet espace une FAQ sur les décisions de l’école (stages, mobilité...), un forum et un questionnaire pour évaluer le bien-être des étudiants et repérer ceux à risque (étudiants malades, en manque de matériel, isolés...) pour pouvoir les aider.

  • Les étudiants du club de sport de Lyon ont mis en place un monopoly revisité appelé Polycovid pour faire bouger les étudiants pendant le confinement.

Polytech Marseille
  • La communauté de Polytech Marseille (étudiants, enseignants, personnels et anciens diplômés) est mobilisée en ayant mis en oeuvre un fond d’aide d’urgence pour les étudiants en difficulté.

  • Etudiants en situation de "fracture numérique" : Suite au recensement, l'école a pu identifier quelques élèves de Polytech Marseille en difficulté par défaut d'équipement. L'école met actuellement tout en oeuvre pour leur apporter le matériel indispensable à la bonne continuité pédagogique (prêt de tablettes, clés 4G, etc.)

  • Distribution de paniers repas : Les équipes de Polytech Marseille sont mobilisées et participent à la distribution de paniers repas sur les campus en lien avec des associations caritatives, des partenaires de la grande distribution, avec la ville de Marseille, la Métropole et le CROUS.

Polytech Montpellier
Polytech Nancy
Polytech Nantes
Polytech Nice Sophia
  • Un étudiant de l’école et deux étudiantes de l’ENSEEIHT et de l’ENSCM ont créé l’application GRANNY pour faciliter les contacts numériques avec les personnes âgées sans avoir à déranger le personnel des maisons de retraite. Cette application a gagné le 1er prix du #Hackingcovid19 organisé par Polytechnique et HEC. GRANNY est un protocole conversationnel qui permet de fluidifier et automatiser la communication entre les résidents d’EHPAD et leurs proches : prise de rendez-vous en ligne par la famille, interaction intuitive avec l'outil pour les résidents…

  • L’école a organisé le 1er job dating en distanciel à grande échelle avec 40+ entreprises qui ont pris 400+ RV d’entretiens en une demi-journée du 23 avril avec des élèves de l’école pour préparer les recrutements d’alternants apprentis et contrats pro pour la rentrée 2020. Le thème de ce job dating particulier était « positive projection attitude ».

Polytech Orléans
Polytech Paris-Saclay
  • Fabrication de supports de visières par impression 3D. 

  • En participant activement dans l’initiative 3D4Care, Polytech Paris-Saclay a produit plus de 800 visières. Dans un premier temps via le rapatriement des moyens de productions 3D chez l’enseignante-chercheuse Corinne LEGROS et l’assistant-ingénieur Mickaël QUENTIN, puis dans un second via le développement d’un prototype en découpe laser. Polytech Paris-Saclay a également joué un rôle logistique dans le regroupement et le rapatriement des visières des autres FabLabs vers le lieu d’assemblage sur Paris. Cédric Koeniguer, responsable de la formation continue et professeur agrégé à Polytech Paris-Saclay a rejoint l’équipe pour prêter main forte.

  • Intervention auprès d’une société de commercialisation et réparation de matériel médical S.A MEDICAL FRANCE pour accélérer la réparation des respirateurs artificiels et les mettre à disposition des hôpitaux. Cette action s’est déroulée sur la semaine du 6 avril 2020, menée par l’enseignant-chercheur Samir Bouaziz de Polytech Paris-Saclay, avec le collègue Abderrahmane Boucheffa de l’IUT d’Orsay.

Polytech Sorbonne 
Polytech Tours

Crédits photo : Plateforme co-llectif.fr (Polytech Nantes)

Partager