Actualité

1er prix du challenge Electro-Apicole 2020-2021 pour Juliette Lucas et Stanislas Launay (Polytech Angers)

Juliette Lucas et Stanislas Launay, deux étudiants en 4e année à Polytech Angers ont remporté le 1er prix du challenge Electro-Apicole 2020-2021 dans la catégorie bac+3.   

Le challenge s'adresse aux étudiants en électronique et informatique. Les participants ont travaillé sur des problématiques du domaine de l'apiculture, réparties en 3 catégories :

  • Lutte contre les frelons asiatiques
  • Lutte contre les varroas
  • Récolte et traitement de données sur les ruches. 

Quand la technologie protège la nature  

« Nous nous sommes intéressés aux varroas. Les varroas sont des parasites responsables de la maladie qui touche les colonies d'abeilles. C'est l'une des premières causes de leur mortalité et de la destruction des colonies » indique Juliette.  

L'une des méthodes pour surveiller l’état de santé de la colonie est de regarder l'état du lange. Il s'agit d'une une plaque placée sous la ruche. La méthode consiste à regarder régulièrement le nombre de varroas sur le lange. Selon ce nombre, l'apiculteur va estimer le nombre de varroas dans sa ruche et le taux d'infestation. L’apiculteur décide ensuite de traiter et, s’il peut, sauver sa colonie. Ce traitement est coûteux et réduit la productivité des abeilles, l'enjeu est donc de traiter le moins possible. De plus, compter les varroas à l'œil peut être fastidieux chez les apiculteurs professionnels avec des ruches à plusieurs centaines de colonies. 

Un bourdonnement créatif 

« Notre projet initial était le développement d’une application mobile permettant de recenser de nombre de varroas sur le lange. On applique des techniques de seuillages et de traitement d'image. Ce sont beaucoup de notions vues en cours de vision industrielle. Malheureusement nous n'avons pas eu le temps de faire la portabilité de notre algorithme sur smartphone. Cependant, nous avions plusieurs pistes pour améliorer notre programme et le rendre plus robuste en utilisant d'autres technologies » explique Stanislas.  

« Gagner ce prix est pour moi une très belle réussite, ça me donne envie de poursuivre le projet et de pousser d’autres étudiants à participer à des challenge de ce type, avec des enjeux importants et un impact positif » conclut Juliette.  

Partager